Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Promotion
En savoir plus

Cacao vs Cacao : Quelle est la différence ?

Cacao vs Cacao – sont-ils vraiment différents ? Apprenons ce qui les rend uniques et quand utiliser un terme plutôt qu'un autre.
Cacao vs Cocoa: What's the difference?

Cacao vs cacao : quelle est la différence ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains emballages sont étiquetés « cacao » et d'autres « cacao » ? Qu’est-ce qui définit chacun ? Sont-ils vraiment si différents ? Creusons un peu et découvrons-le !

Une dosette de cacao mûre sur un cacaoyer

De quoi est fait le chocolat ?

Le chocolat nécessite un ingrédient spécifique pour être appelé chocolat. Peu importe qu'il s'agisse de blanc, de lait ou de noir, il doit contenir du cacao ou un dérivé de celui-ci.

Tout cela provient du theobroma cacao , ou cacaoyer , qui est un petit arbre à feuilles persistantes que l'on trouve dans les régions tropicales, à 20 degrés au nord et au sud de l'équateur.

Le cacaoyer produit des fruits, communément appelés cabosses de cacao . Il a une forme unique qui ressemble à un ballon de football. La taille, la forme et la couleur sont largement déterminées par le cépage . En moyenne, ces cabosses mesurent 15 à 25 cm de longueur et contiennent 40 à 60 graines de cacao . Les graines sont entourées par la chair du fruit et, lorsqu'elles sont fraîches, elles peuvent avoir un goût sucré et légèrement acidulé, qui rappelle le litchi.

Lorsque ces graines sont fermentées et séchées , elles sont appelées fèves de cacao . Ces fèves sont utilisées en partie ou entières pour fabriquer du chocolat. Par exemple, notre Madagascar 70 % utilise la fève entière, tandis que notre chocolat blanc 36 % contient du beurre de cacao, mais pas de solides (vous ne savez pas ce que nous voulons dire ? Lisez ceci ).

Katie tenant des fèves de cacao chez Soul Chocolate

Tout est dans le traitement

Imaginez une longue ligne avec une division en plein milieu. Tout ce qui se trouve à gauche de la ligne de partage est considéré comme du cacao, et tout ce qui se trouve à droite est du cacao.

Sur la gauche, nous avons l'arbre, les gousses ressemblant à des ballons de football, les fruits sucrés mais acidulés et les graines. Nous les considérerions comme des produits bruts et non transformés. Lorsque nous y faisons référence, nous utiliserions le terme « cacao » (cosse de cacao, cacaoyer, etc.).

À droite de la ligne de partage se trouvent les fèves torréfiées, le beurre de cacao, la poudre de cacao et les nombreux autres produits qui existent. Nous les considérerions comme des produits plus transformés. Nous utiliserions ici le terme « cacao ».

Comme vous pouvez le constater, ces deux termes sont utilisés en fonction de la manière dont le produit a été ou non transformé. Une bonne règle de base est qu’avant la torréfaction, nous disons cacao, et après la torréfaction, nous disons cacao.

Certes, nous aimons prononcer le mot « cacao ». Vous le retrouverez partout sur notre site internet, au fil de nos fiches produits, et vous l'entendrez même si vous passez par notre boutique. C'est un mot funky et étrange qui nous ouvre l'opportunité d'enseigner les différences entre les deux termes, ce qui est une énorme victoire dans nos livres !

Icon La fin Icon